tailleTexte : A A A

La Gare maritime de Cherbourg en 1933

accueil / La Gare maritime de Cherbourg en 1933

Une nouvelle gare aux dimensions monumentales

Cette fois, la nouvelle gare maritime de Cherbourg sera de taille… Inaugurée le 30 juillet 1933 par le président de la République Albert Lebrun, la Gare Maritime Transatlantique est saluée comme la plus belle du monde par la presse nationale et internationale de l’époque. Il est vrai que l’édifice est imposant, représentant à l’époque l’une des plus vastes constructions françaises !

La gare maritime de Cherbourg est un modèle d’organisation logistique avant la Seconde Guerre mondiale. D’une longueur de 280 m et d’une largeur de 100 m, elle abrite un hall des trains et un hall transatlantique.

 


 

Visionnez une courte vidéo de La Gare Maritime Transatlantique filmée en 1933
(Archives de l'INA)


Une gare maritime idéale pour les transatlantiques

 

Pour les compagnies transatlantiques, deux paquebots peuvent s’amarrer simultanément sur le nouveau quai de France. Ce môle de 620 m de long gagné sur la mer dans les années 20, forme un port en eau profonde d’accostage facile à toute heure de la marée.

 

 

 

Le Queen Mary au Quai de France à Cherbourg

 

 

Une nouvelle gare maritime plus moderne pour Cherbourg

Côté ferroviaire, jusqu’à sept trains par jour dans les deux sens, plaçaient Cherbourg à 3h15 de Paris-St-Lazare. C’est ainsi qu’une heure après l’arrivée d’un paquebot, les passagers de première classe repartaient directement en train vers les principales capitales européennes !

Le Hall des trains. Les voyageurs en arrivant à Cherbourg n'avaient plus qu'à embarquer dans le paquebot à quai

Le Hall des trains. Les voyageurs en arrivant à Cherbourg n'avaient plus qu'à embarquer dans le paquebot à quai

 

Les bâtiments, dominés par onze tours et un campanile de 67 m de haut, accueillent de grands salons illuminés de lumière par de grandes verrières et claustras. Inspiré par le Salon International des Arts décoratifs et Industriels Modernes de 1925, l’architecte René Levavasseur renonce à la surcharge ornementale pour adopter l’élégance et la géométrie rigoureuse du style Art déco.

La décoration intérieure de la gare maritime de Cherbourg est confiée à Marc Simon, qui réalise, peu après, l’aménagement intérieur du paquebot Normandie. Lambris en bois exotiques, mosaïques et luminaires font ainsi honneur aux plus grands paquebots de l’époque.

 

La Salle des Bagages, où les voyageurs déposaient et récupéraient leurs valises

La Salle des Bagages, où les voyageurs déposaient et récupéraient leurs valises

Contact - Copyright La Cité de la Mer - Mentions légales